Hello mes petits lecteurs, pour cette rentrée et après un long moment de silence, je reviens avec un DIY qui je l’espère vous plaira 😉

Nous sommes toujours dans la décoration de notre maison mais les projets évoluent. Aujourd’hui ne sachant pas si nous resterons dans cette fabuleuse maison (on ne sait pas encore si la propriétaire voudra vendre et surtout à quel prix hihi), nous n’entamons pas de gros travaux à fonds perdus (ça se comprend 😉 ).

Alors je vais surtout vous publier de la décoration pure et dure. Des trouvailles lors de mes chinages, des DIY et des relookings de meubles/objets anciens car ça c’est vraiment notre truc.

Nous avions urgemment besoin d’une table basse. Bien oui pour nos soirées plateau TV, les apéro d’hiver que nous ne pourrons plus faire en extérieur, et pour y poser nos gros pieds (n’en déplaise à certains LOL) .

En rangeant dans notre grenier, nous avions oublié un joli petit trésor, une vieille malle en fer. Un objet dont je savais que j’en ferai un jour quelque chose mais n’aimant pas faire de la déco « inutile » j’attendais la bonne idée. Et PAF voila BESOIN + OBJET = OBJET DÉCO UTILE.

Voila notre malle dans son jus

table basse indus

Après un nettoyage au savon noir et un petit passage de chiffon imbibé d’alcool, elle est prête pour une bonne séance de peinture.

Je n’utilise qu’une seule peinture noire pour le fer, découverte il y à peu et dont je suis très satisfaite : La FOXTER (marque Leclerc je crois) Spéciale Fer anticorrosion résistante aux intempéries et UV. Elle est très couvrante et effectivement résiste bien même aux chocs. J’ai mis là 2 couches pour bien couvrir le vert.

Résultat après peinture

diy table basse indus

La malle n’étant pas très adaptée en l’état, j’ai voulu y ajouter un plateau en bois. Là le travail se complique un peu 😉 . Nous sommes partis (avec l’aide de Monsieur, ancien menuisier), de très très vieilles planches en bois que nous avons récupéré lors de notre CHANTIER 1 : débarrassage du hangar.

Pour vous montrer de quoi on est parti 😉 . Je souhaitais absolument que le bois soit marqué par le temps et la vie.

Tout d’abord prise de mesures, découpes et collage . Nous n’avons pas encore de combiné pour travailler le bois (ce qui ne saurait tarder) donc utilisation d’outils classiques, je ne vous dis pas le travail… . Gros boulot de rabotage (pour tout mettre à niveau) et de ponçage (40 / 80 / 120). OUFFF la planche est presque finie, plus que le verni LOL. 3 bonnes couches de vernis 3V3 technologie céramique anti-rayures, couleur chêne clair.

Et comme je suis quelqu’un de compliquée, non non je ne souhaitais pas m’arrêter en si bon chemin ! Le détail qui fait la différence, un cerclage en fer ! 2 lames de fer de 2cm de large sur 1M que nous avons cerclé à la planche. Ensuite nous avons percé en même temps, la lame, la planche, et la malle en 3 points. Le tout fixé grâce à des écrous têtes arrondies. Les écrous tenant ainsi le cerclage à la planche et fixent le tout à la malle.

Il ne reste plus qu’à peindre le cerclage. Un peu de scotch de peintre pour protéger la planche et toujours cette même peinture noire.

Et voila le résultat